Accrobranche

La grimpe d'arbre est une activité de loisir qui permet de découvrir l'arbre et son milieu par le grimper.
Pour des raisons de sécurité et afin de faciliter les déplacements dans l'arbre, la grimpe d'arbre se pratique avec un équipement de sécurité composé schématiquement d'un baudrier, d'une corde, de mousquetons, et de nœuds autobloquants.
Tout au long de l'ascension le grimpeur se sert de la corde et des branches pour atteindre la cime de l'arbre. Il utilise sa corde munie de nœuds autobloquants pour s'assurer, se déplacer et pour descendre de l'arbre en toute sécurité.

Historique

C'est à la fin des années 1980 que la grimpe d'arbre est apparue en France, avec l'importation de techniques de cordes, anglo-saxonnes et américaines, de progression dans les arbres.

La grimpe d´arbre, va alors se développer sous formes d´animations nature encadrées par des grimpeurs professionnels.

Mouvement principalement initié par des arboristes, des travailleurs sociaux et des animateurs nature.
Sed bibendum leo vitae neque facilisis. Sed eleifend magna varius tellus fringilla viverra. Mauris consectetur tortor lorem. Sed tincidunt non lacus a aliquam. Phasellus vehicula at nisi sed faucibus. Nunc vehicula nibh nec tempus hendrerit. Maria Brooks
Phasellus sit amet est tortor. Ut arcu nulla, convallis eget faucibus et, pulvinar non turpis. Aenean et sem in elit tincidunt blandit nec vestibulum augue. Suspendisse sit amet diam rutrum, convallis ex ac, cursus augue, aenean dapibus nisl in. Mark Johnson
Phasellus vehicula at nisi sed faucibus. hendrerit. Phasellus sit amet est tortor. Ut arcu nulla, convallis eget faucibus et, pulvinar non turpis. Aenean et sem in elit tincidunt blandit nec vestibulum augue. Suspendisse sit amet diam rutrum, convallis ex. Jessica Priston

Techniques

Le fait que le support de ce loisir soit un être vivant, le grimpeur se doit donc de respecter l'arbre sur lequel il grimpe. Pour ce faire le grimpeur veille à n'utiliser que des techniques de cordes qui ne risquent pas de blesser l'arbre.

Les techniques les plus connues sont :
  • le lancer du petit sac (pour atteindre les première branches)
  • la monté sur corde double (footlock ou liane)
  • la grimpe en alternance avec deux cordes (longe + rappel)
  • les déplacements en simple ou double rappel
  • la moulinette (un grimpeur et un assureur)
  • les ponts de cordes
  • les tyroliennes (point mort ou rétention)
  • les pendules

Les activités encadrées de grimpe d'arbre En France, ces activités destinées au public, sont encadrées par des professionnels qualifiés: les GEA (Grimpeurs Encadrant dans les Arbres). Pour mieux défendre leur profession, les GEA se sont fédérés en un Syndicat National des Grimpeurs Encadrant dans les Arbres (SNGEA). Les professionnels sont donc soumis à la législation sur l'encadrement des activités physiques ou sportives, au code de déontologie des grimpeurs encadrant dans les arbres et aux normes européennes en vigueur pour le matériel.

Il existe un grands nombres d'activités encadrées de grimpe d'arbre, notamment :
  • ldes animations enfants et adultes
  • lde l'éducation à l'environnement
  • ldes séminaires
  • ldes projets sociaux
  • ldes projets artistiques
...etc.

Ces activités encadrées sont proposées au public sous différentes appelations ou marques déposées: Accrobranche®, Arbr'Evasion®, Arbronomade®, Arbrocime, etc...